L'Ecritoire de Stella

Suite Le Reve d'Ombelle

2050be0a

Anna Darsonval voit bien que quelque chose ne va pas , caresse d’une main légère le front de leur invitée . Alors tout de go Ombelle raconte son « Rêve » sans oublier…Ombelline ! Attentifs ils écoutent . Un silence peuplé par le chant des oiseaux succède au « Rêve » de la narratrice . Anna sert une boisson fraîche , des fruits , chacun boit ou picore sans dire un mot ; Pierrick s’est endormi . Mamina prend la parole : « Ombelline ? dans mon enfance j’ai entendu ce prénom .Il y avait aussi celui d’Ombeleine et…le vôtre…Ombelle ! Je n’ai jamais su qui elles étaient , c’est troublant quand même… » -« Dans ma famille aussi on parle d’Elles , je ne sais pas pourquoi personne ne réponds à mes questions…ah !si une cousine de grand’mère me chantait :

La Ritournelle d’Ombelle la Mariée du Château d’l’Estoile .

 

« Au Château d’l’Estoile

Y’a Ombelline rob’de mouss’line,

Y’a Ombeleine rob’de dentelle

Et Ombelune

Qui filent la laine

Tissent blanche toile

Au clair de Lune

Pour les Noces d’Ombelle »

Anna chante avec son invitée

La Ritounelle d’Ombelle la Mariée du Château d’l’Estoile !

Le lendemain elle lui offre un Recueil de Poésies….

Ou tracée d’une belle plume se trouve cette même Ritournelle

Qui garde le secret des  « Ombellales…. »

 

0b020cf0front,

 

Posté par Florelle à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Le Rêve d'Ombelle suite

 

41650

 

Ombelle au pieds des marches , son chien assis prés d’elle attend indécise , lorsque Grand-Pa réapparaît , descend à son avance tout en la saluant lui présente des excuses pour son accueil un peu cavalier… - « Vous comprenez mademoiselle , c’est le petit… » Oh oui elle comprend ! Il l’invite courtoisement à entrer . En franchissant le seuil elle se revoit dans son « Rêve »… Tout de suite l’amorce des escaliers l’attire… Prise dans un flux de sensations elle s’aperçoit qu’elle ne s’est pas présentée , au même moment elle croise le regard de Grand-Pa , ils rient ensemble…lui non plus ne l’a pas fait ….l’une et l’autre réparent cet oubli… -« Je suis Ombelle Béraldi » dit elle , et moi : « Arnaud Darsonval pour vous servir mademoiselle », du même pas ils gravissent les escaliers … …Porte et fenêtres ouvertes la grande pièce est remplie de soleil , du bourdonnement des abeilles , de la fragrance des fleurs de tilleuls. -« Viens Ombelle » l’interpelle Pierrick assis dans un fauteuil . -« Entrez , je vous en prie » ainsi s’exprime Mamina , vêtue d’une longue robe gris perle , une écharpe négligemment posée sur ses épaules rejoint les vagues souples de ses cheveux blanc brillants dans le soleil ; le dos aux fenêtres elle se tient debout derrière une longue table chargée de livres et de papiers . -« Soyez la bienvenue mademoiselle , Pierrick nous parle souvent de vous , c’est un plaisir de vous compter parmi nous . Excusez nous pour le désordre , mon mari et moi sommes passionnés par les vieux documents» dit elle en montrant d’un geste la table chargée de promesses ; elle reprend tout en invitant la jeune femme à s’asseoir : - « Je suis Anna Darsonval , en ce moment nous étudions… » Etudions…Ombelle ne retiens que ce mot comme dans le « Rêve » ; subitement elle se sent un peu bizarre , la tête lui tourne ,et à l’étrange impression de se dédoubler…il y a une autre Ombelle…non… Ombelline ? Etudions …étudions le mot résonne , tintinnabule puis c’est le silence ! Elle se ressaisit , se redresse accuse la chaleur de cet étourdissement ...

 

WH8031

97281ec5

àsuivre

Posté par Florelle à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,